Enseignements de Dipa Ma

 

1. Choisissez une pratique de méditation et restez-y. Si vous voulez progresser dans la méditation, restez avec une technique.

2. Méditer tous les jours. Pratiquer maintenant. Ne pensez pas que vous le ferez plus tard.

3. Toute situation est un moment de pratique. Chacun de nous a un pouvoir énorme. Il peut être utilisé pour nous aider et aider les autres.

4. Pratiquer la patience. La patience est l’une des vertus les plus importantes pour développer la pleine conscience et la concentration.

5. Libérez votre esprit. Votre esprit n’est que histoires.

6. Apaisez le feu des émotions. La colère est un feu.

7. Amusez-vous en chemin. Je suis heureuse. Si vous méditez, vous serez également heureux.

8. Simplifiez votre vie. Vivez simplement. Une vie très simple est bonne pour toute chose. Trop de luxe est un obstacle à la pratique.

9. Cultiver l’esprit de bénédiction. Si vous bénissez ceux qui vous entourent, cela vous incitera à être attentif à chaque instant.

10. C’est un voyage circulaire. La méditation intègre la personne entière.

SIMPLICITÉ  ET SILENCE:

Chaque fois que je suis seule, je tourne toujours mon esprit vers l’intérieur »

“Vous n’avez besoin de rien pour être heureux.”

Tout est frais et neuf tout le temps. Chaque moment est nouveau.”

« Vivez simplement. Une vie très simple est bonne pour toute chose. Vous ne trouverez aucun plaisir en abondance. »

Lorsque je me déplace, que je fais des courses ou que je fais quelque chose, je le fais toujours en pleine conscience. Je sais que ce sont des choses que je dois faire, mais ce n’est pas un problème. Par contre, je ne passe pas de temps à bavarder, à visiter ou à faire quelque chose que je ne considère pas nécessaire dans la vie.”

“Il n’y a rien à quoi s’attacher dans ce monde” “Cependant, la vie ne doit pas être rejetée. C’est ici. Et tant que c’est ici et que nous sommes là, nous pouvons en tirer le meilleur parti.”

Le dharma (vérité) est partout. Peu importe où vous êtes.”

Quelle est votre intention? Pour toute action, physique, verbale ou mentale, le Bouddha accordait de l’importance à l’intention. Connaissez votre intention dans chaque action.”

MEDITATION et URGENCE SPIRITUELLE :

“La pleine conscience est la » grande affaire » de la vie qui mène à la fin de la souffrance. »

“La méditation est toujours possible, à tout moment. »

“Vous ne pouvez pas séparer la méditation de la vie. »

“Toujours avoir Vipassana comme ami. »

« Si vous êtes occupé, alors le fait d’être affairé est la méditation. Si vous vous précipitez au bureau, vous devez être attentif au fait de vous précipiter. »

« Si vous pouvez être attentif cinq minutes par jour, faites-le. Il est important de faire tout ce que vous pouvez, peu importe que ce soit peu. »

“Pratiquez maintenant. Ne pensez pas que vous ferez mieux plus tard. »

“Pouvez-vous méditer avec moi cinq minutes maintenant ? Asseyons nous et faisons le. »

“La vie humaine est des plus précieuses. Vous ne devez pas la gaspiller. »

« La méditation ne consiste pas à penser. Abandonnez vos pensées et votre foi viendra de l’intérieur. « 

La patience est l’une des vertus les plus importantes pour développer la pleine conscience et la concentration.”

Peu à peu, je me suis familiarisée avec la souffrance, la cause de la souffrance, l’apparition de la souffrance et la fin de la souffrance. « .”

Bien que l’on puisse vivre cent ans sans comprendre comment toutes choses apparaissent et disparaissent, en vérité, il est préférable de vivre une seule journée en comprenant l’apparition et la disparition de toutes choses. »  (Cet enseignement du Bouddha était celui que Dipa Ma préférait et elle le répétait tous les jours.)

Source : Dipama.com